Lallemand Animal Nutrition
Africa / Middle East - Français   [ Changer ]

COVID-19 Info
Nous tenons à informer nos clients et partenaires que nous mettons tout en œuvre pour assurer la continuité de nos services pendant cette période. Nous avons appliqué des plans d'urgence dans nos sites de production, et - à ce jour - notre production se poursuit selon des mesures de sécurité strictes pour protéger la santé de notre personnel. Nous tiendrons nos clients informés de l'évolution de la situation.

Actualités

22 Nov 2017

Journée technique Immunité – Faire le lien entre immunité et stress oxydant

22 Nov 2017

Une série de séminaires consacrés à l’immunité et au stress oxydant chez toutes les espèces animales (porc, volaille, ruminant, et équidés) avait lieu les 14 et 15 novembre à Rennes (Bretagne) et à Toulouse (Sud-Ouest), rassemblant au total plus de 50 acteurs de l’alimentation animale. En allant de la science fondamentale aux applications de terrain, cette réunion a été une excellente illustration de la stratégie de développement de produits de Lallemand Animal Nutrition « issue du terrain, science à l’appui».

La réunion a débuté par une présentation scientifique de Florence Barbé, chercheur à Lallemand, sur les causes et les mécanismes du stress oxydant et ses conséquences en exploitation. Cela a entre autre permis aux participants de mieux comprendre les différents types d’antioxydants utilisés en nutrition animale, en particulier la différence et la complémentarité des antioxydants primaires et secondaires. En effet, comme l’a conclu Julien Delforge, modérateur du séminaire: « A propos de la supplémentation en antioxydants, il est généralement plus efficace d’utiliser une combinaison de différents types d’antioxydants complémentaires plutôt que de saturer une voie antioxydante avec une seule solution ».

Le second volet du séminaire, dédié à la  recherche  appliquée, a permis de souligner le rôle des technologies et méthodes d’analyse de pointe dans la compréhension des effets et modes d’action de certaines solutions nutritionnelles:

  • La source de sélénium organique ALKOSEL: une analyse a démontré que toutes les levures au sélénium sur le marché ne sont pas équivalentes, donnant quelques clés pour sélectionner la meilleure source de sélénium organique.
  • La source d’antioxydants primaires MELOFEED: Audrey Sacy a apporté les dernières pièces au puzzle qui illustre les modes d’action de cette source végétale de super oxyde dismutase (SOD), ses effets sur le statut antioxydant des animaux et leur immunité, ainsi que quelques informations sur sa formulation (résistance à la pelletisation et à la digestion …).
  • Le dernier-né issu de la R&D Lallemand: le dérivé de levure de nouvelle génération, YANG. Bruno Bertaud, chef produit, a montré comment un outil scientifique de pointe (le microscope à force atomique) a permis de cribler et sélectionner des souches de levure ayant une activité optimale et complémentaire d’adhérence aux pathogènes et de modulation immunitaire.

Enfin, la dernière partie du séminaire a passé en revue certaines problématiques clés en élevage et a montré les effets des stratégies antioxydantes et de stimulation des défenses immunitaires lors de phases critiques du cycle de production:

  • Reproduction: des essais indiquent des bénéfices sur la fertilité, les performances de reproduction, avec des conséquences sur la maturité et la vitalité du jeune, illustré par des données en volaille et porc.
  • Sevrage: les résultats observés chez les pré-ruminants et les porcelets indiquent une meilleure résistance au stress du sevrage, préservant la performance et le bien-être des animaux. YANG est particulièrement documenté chez le veau, l’agneau, la chevrette et porcelet.
  • Challenges immunitaires: modulation immunitaire grâce à un meilleur statut antioxydant. Par exemple, une résistance accrue aux challenges inflammatoires chez les porcelets, une réduction du nombre de cellules somatiques du lait chez les ruminants etc.
  • Exercice intense: les antioxydants protègent les chevaux à l’entraînement contre les dommages musculaires et articulaires.

L’immunité et le stress oxydant mettent en jeu des mécanismes cellulaires communs à tous les organismes: ce séminaire était l’occasion d’échanger des expériences entres diverses espèces et de montrer que les solutions antioxydantes de Lallemand ont des effets robustes d’une espèce à l’autre.