Lallemand Animal Nutrition
Africa / Middle East - Français   [ Changer ]

COVID-19 Info
Nous tenons à informer nos clients et partenaires que nous mettons tout en œuvre pour assurer la continuité de nos services pendant cette période. Nous avons appliqué des plans d'urgence dans nos sites de production, et - à ce jour - notre production se poursuit selon des mesures de sécurité strictes pour protéger la santé de notre personnel. Nous tiendrons nos clients informés de l'évolution de la situation.

Actualités

05 Mai 2020

La paille de maïs: un aliment alternatif intéressant

05 Mai 2020

paille de maïs ensilage

La paille de maïs (ou fanes) se compose normalement de proportions variables de feuilles, de tiges et d’épis de maïs laissés dans le champ après la récolte. Elle peut représenter un supplément intéressant dans les systèmes d’alimentation des ruminants (vaches laitières, bovins viande, génisses et petits ruminants), puisqu’elle présente la valeur nutritionnelle la plus élevée de toutes les pailles de céréales. Il s’agit également d’une bonne source de fibres, capable de remplacer des pailles de céréales qui ne seraient pas disponibles, en cas de besoin d’une quantité de fibres supérieure ou lors de manque de fourrage.

Rendement

Le rendement de la paille de maïs varier de 6 à 13 t de MS/ha, mais seuls 40 à 60 % environ peuvent être récoltés. Il s’agit également d’un ajout intéressant pour la production de biogaz. Un kg MS de paille de maïs peut permettre de produire jusqu’à 80- 90 % du biogaz issu d’un kg MS d’ensilage de maïs classique. La paille de maïs peut être stockée sous forme d’ensilage ou de paille sèche.

Récolte et ensilage

La paille de maïs est souvent sous-utilisée dans de nombreux systèmes d’alimentation, car elle présente une teneur en matière sèche variable, ainsi qu’un rendement et une composition chimique variables en raison du moment et des techniques de récolte, des variétés et des conditions climatiques. Les producteurs ne devraient toutefois pas sous-estimer la valeur de l’ajout de la paille de maïs à leurs programmes d’alimentation.

Il y a deux façons de la récolter : la première consiste à récolter uniquement le chaume avec l’ensileuse, et la deuxième consiste à former un andain qui sera ramassé avec ensileuse ou une auto chargeuse.

La récolte doit être faite dans les 24 heures suivant la récolte du grain, dans la mesure où les valeurs nutritionnelles et les propriétés d’ensilage vont changer de façon significative en raison de la maturation et des processus microbiens. Par exemple, la teneur en sucre et en protéines, ainsi que la digestibilité, diminueront, tandis que les taux de fibres, de MS et de mycotoxines augmenteront.

Astuces pour la récolte et l’ensilage

  • Éviter la contamination de la terre et vérifier le dispositif d’andainage
  • La MS peut être très variable : de 25 à 80 %
  • Glucides hydrosolubles : 5-12 % de MS
  • La densité brute de la matière fraîche hachée est d’environ 65 kg MS/m3
  • La densité compactée dans le silo en conditions pratiques sera d’environ 100-180 kg MS/m3. Plus le degré de compactage est élevé, meilleure sera la qualité de l’ensilage produit
  • Utiliser une bâche imperméable à l’oxygène
  • En raison d’un compactage difficile, le risque de réchauffage et de moisissures à l’ouverture est élevé. Pour réduire ce risque, respecter les procédures de bonne « gestion de l’ensilage ». L’utilisation d’un conservateur d’ensilage dont la capacité à améliorer la stabilité aérobie à l’ouverture a été prouvée est fortement recommandée.

Cet article a été fourni par notre spécialiste des fourrages Frank Küchenmeister.

quality silage (site ensilage)

Retrouvez l’article complet: https://qualitysilage.com/maize-straw-stover/

Vous souhaitez plus d’informations et d’astuces de nos spécialistes en fourrages ?

Visitez le site internet: www.qualitysilage.com