Lallemand Animal Nutrition
Africa / Middle East - Français   [ Changer ]
Dans la presse

17 Mai 2018

Dans le ventre de l’abeille (LE FIL UNIVERSITÉ LAVAL – Mai 2018)

17 Mai 2018

Des chercheurs du Département de biologie et de l’Institut de biologie intégrative et des systèmes viennent de démontrer que l’ajout de probiotiques à la nourriture des abeilles leur permet de mieux résister au champignon microscopique responsable d’une maladie appelée nosémose. La diminution de la mortalité due à cette maladie chez les abeilles recevant des probiotiques peut aller jusqu’à 40%, rapportent les chercheurs dans la revue Frontiers in Ecology and Evolution.

Cliquez ici pour lire l'article.