Lallemand Animal Nutrition
Europe - Français   [ Changer ]
Actualités

15 Mai 2017

Bénéfices de MELOFEED et ALKOSEL sur le statut antioxydant des volailles

15 Mai 2017

Trois nouvelles études sur les antioxydants présentées par Lallemand Animal Nutrition au dernier congrès ESPN (European Symposium on Poultry Nutrition

L’élevage commercial de volaille peut être source de stress oxydant,  au détriment des performances zootechniques et reproductives des poulets de chair, poules pondeuses et reproducteurs. Ces dernières années, Lallemand Animal Nutrition a concentré ses efforts de R & D afin de proposer à la filière  des solutions antioxydantes naturelles complémentaires. La société a présenté trois nouvelles études sur ce sujet lors du 21ème Congrès ESPN à Salou, en Espagne, du 8 au 11 mai 2017:

  • Développement de modèles pour l’enrichissement en sélénium chez le poulet de chair suite à la supplémentation en levure au sélénium (« Model development for selenium enrichment in broilers following Se-yeast supplementation»), Barbé F., Sacy A., Chevaux E., Castex M.
  • Comparaison de la biodisponibilité du sélénium issu de différentes sources de sélénium organique chez les poules pondeuses (“Comparison of selenium bioavailability in laying hens fed different organic selenium sources”), Barbé F., Sacy A., Poulain S., Chevaux E., Castex M.
  • Stimulation des défenses antioxydantes et protection du système immunitaire chez les poulets de chair recevant un concentré de pulpe de melon riche en SOD (« Stimulation of antioxidant defences and protection of the immune system in broilers supplemented with pelleted SOD-rich melon pulp concentrate”) Barbé F., Sacy A., Carillon J., Chevaux E., Castex M.

Ces études ont été très bien accueillies par la filière dans un contexte d’intérêt croissant pour des approches naturelles visant à optimiser la production tout en protégeant la santé des oiseaux. Dans un contexte de pression accrue pour réduire l’utilisation d’antibiotiques dans l’alimentation animale, le renforcement des défenses naturelles via l’immunité représente une cible clé pour les producteurs.

Biodisponibilité de la levure au sélénium chez le poulet de chair

Une des études présentées a été réalisée sur des poulets de chair afin d’évaluer la biodisponibilité du sélénium (Se) organique fournit par la levure enrichie en sélénium (ALKOSEL) par rapport au sélénium minéral (sélénite de sodium), dans divers compartiments (sérum, plumes, muscles,

bourse de Fabricius) afin de mettre au point une méthode pratique pour évaluer la biodisponibilité du Se. Bien qu’il ait été démontré que la biodisponibilité et la cinétique du Se peuvent différer selon l’organe analysé, il a été conclu que:

 

  • ALKOSEL a montré une meilleure efficacité que le sélénite de sodium pour améliorer le niveau de Se dans les quatre compartiments analysés: le sérum, les plumes, les muscles et la bourse de Fabricius, et ce dès l’âge de 14 jours (premier point de l’analyse).
  • Les plumes représentent un compartiment intéressant pour évaluer l’assimilation de Se (Figure 1). Outre les poules pondeuses, les animaux en croissance tels que les poulets de chair pourraient ainsi représenter un autre modèle intéressant pour évaluer l’assimilation de Se. Jusqu’à présent, chez les poulets de chair, l’assimilation de Se était généralement évaluée à la fin du cycle de production, ce qui ne permettait pas d’avoir des informations sur son métabolisme et son assimilation chez les animaux en croissance.

Toutes les sources de sélénium organiques ne se valent pas

Figure 2: Effet de la source de sélénium sur le transfert de Se dans l’œuf entier.

Dans cette étude, les poules pondeuses ont été utilisées comme modèle pour évaluer la biodisponibilité et le taux de transfert de différentes formes de Se, en mesurant le Se dans les œufs et les muscles. La levure enrichie en sélénium (ALKOSEL) a été comparée à une source minérale (sélénite de sodium, SS) et deux sources de sélénométhionine de synthèse (SeMet); SM1 et SM2.

Les résultats obtenus indiquent une meilleure biodisponibilité d’ALKOSEL par rapport à ces trois autres sources de Se (Figure 2). En effet, les taux de transfert Se de l’alimentation vers le jaune et le blanc d’œuf étaient significativement plus élevés pour la levure enrichie en Se que pour le Se inorganique ou les SeMet de synthèse. Ceci peut s’expliquer par le fait qu’outre la SeMet, ALKOSEL contient d’autres formes actives de Se organique, en particulier l’acide aminé Sélénocystéine (SeCys), lui conférant une teneur totale en Se organique supérieure à 98%. Les voies métaboliques du Se dans l’organisme impliquent non seulement la SeMet, mais aussi d’autres acides aminés, en particulier la SeCys. Par conséquent, la présence combinée de SeMet et SeCys dans ALKOSEL pourrait offrir un équilibre optimal pour l’absorption et l’utilisation du Se par l’animal. En outre, dans cet essai, les œufs provenant des oiseaux ayant reçu ALKOSEL ont également montré la plus faible perte d’eau, un indicateur de qualité des œufs.

La SOD de melon protège le système immunitaire des poulets de chair

La superoxyde dismutase (SOD) de melon est une source d’antioxydants primaires utilisée dans l’alimentation des volailles (MELOFEED). Il a été précédemment montré que sa consommation augmentait l’expression des enzymes antioxydantes endogènes dans le tractus reproducteur des poules pondeuses. Une nouvelle étude a été menée pour évaluer l’efficacité de la SOD du melon à renforcer les défenses antioxydantes des poulets de chair et soutenir leur système immunitaire lorsque MELOFEED est ajouté dans un aliment granulé.

  • L’étude a confirmé le mode d’action du MELOFEED: l’expression de SOD endogène est augmentée dans la bourse de Fabricius et dans l’intestin des oiseaux.
  • Elle a également montré l’efficacité de cet ingrédient riche en SOD à renforcer les défenses antioxydantes des oiseaux, et le fonctionnement de leur système immunitaire, comme le montre l’analyse de la bourse de Fabricius, l’organe du système immunitaire le plus important chez les oiseaux. En outre, MELOFEED aide à maintenir l’intégrité et la croissance des cellules musculaires.
  • Enfin, l’étude a indiqué que MELOFEED était compatible avec les conditions de granulation de l’aliment utilisées dans cet essai (inclusion dans l’aliment des poulets de chair, granulation à 65 °C pendant 10 secondes et enrobage avec 1% d’huile de soja).