Lallemand Animal Nutrition
Europe - Français   [ Changer ]
Actualités

01 Août 2022

Bien conserver son ensilage en évitant 3 problèmes courants

01 Août 2022

Faire de l’ensilage c’est comme faire une conserve, l’objectif est de conserver de la meilleure façon un produit, ici l’ensilage.
Pour cela il est important de respecter un certain nombre de règles, de privilégier une bâche de qualité et d’utiliser un conservateur adapté. Le respect de bonnes pratiques permet de valoriser l’ensilage d’herbe, de maïs, de luzerne… récolté.

Certains silos présentent des anomalies telles que des moisissures, des odeurs fortes, des échauffements. Mais ces constats ne sont pas une fatalité. A chaque problème sa solution !

 

Un silo qui chauffe

Un ensilage qui chauffe peut avoir de nombreux impacts négatifs, sur sa qualité, pouvant provoquer la réduction de son appétence à l’auge des animaux, mais aussi sur sa quantité en provoquant des pertes. L’échauffement peut être provoqué par une exposition du silo à l’oxygène, mais peut aussi être causé par de très fortes températures extérieures.

Utiliser un conservateur adapté à son ensilage permet d’éviter les reprises de fermentation causant l’échauffement du front d’attaque et également l’echauffement à l’auge.

 

Un silo qui n’a pas la couleur et l’odeur attendu

Lors de la fermentation il y a production d’alcool qui a un impact négatif sur la qualité de votre fourrage, son odeur et sa couleur.
Utiliser un conservateur d’ensilage adapté permet de fortement limiter la production d’alcool et donc de préserver la qualité optimal de votre ensilage. Un ensilage traité conserve la couleur du fourrage du jour du chantier d’ensilage (couleur).

 

Des moisissures, pourritures et pertes de volume

Dans un silo, lors de la fermeture on observe une production d’acide acétique et d’acide lactique.
Certains conservateurs (notamment ceux de notre gamme) permettent de produire d’avantage d’acide acétique, lactique mais également de produire de l’acide propionique en grande quantité sans oublier la production non négligeable de monopropylène glycol. Ces conservateurs permettent donc de limiter les moisissures, le risque de mycotoxines dans votre silo.

 

Les bénéfices des conservateurs d’ensilage Lallemand

L’utilisation de conservateurs de notre gamme permet un gain de temps pour l’éleveur qui n’aura pas à trier son ensilage avant distribution aux animaux. Ces conservateurs assurent une réduction des risques de mycotoxines qui ont un impact sur l’immunité, les performances et la longévité de vos animaux.

 

Les caractéristiques de nos conservateurs:

  • Une large gamme de conservateurs
  • Des souches innovantes et uniques
  • Une technologie HC : produits plus solubles, sans sédimentation et une haute concentration (HC)