Lallemand Animal Nutrition
Europe - Français   [ Changer ]
Actualités

11 Avr 2019

Environ la moitié des exploitations laitières montre une efficacité ruminale insuffisante

11 Avr 2019

efficacité alimentaire des vaches laitières

L’efficacité ruminale est un paramètre clé pour améliorer la productivité et la longévité des ruminants ; il reste cependant difficile à évaluer en ferme. Les experts Lallemand Animal Nutrition ont développé un outil pour aider les producteurs et nutritionnistes à évaluer l’efficacité alimentaire des vaches laitières, le logiciel Rumen Efficiency Investigation (REI) (Recherche sur l’efficacité du rumen). Grâce à cet outil des études ont été menées pour évaluer l’efficacité ruminale de troupeaux.

 

Critères de l’efficacité ruminale des vaches laitières

L’efficacité ruminale d’une vache laitière dépend de multiples critères, mais revenons sur quelques-uns et leur signification :

La rumination :

Elle est liée à la santé et au fonctionnement du rumen. Une absence de rumination peut être due à une motilité réduite du rumen pendant une acidose. Les études montrent qu’une rumination optimale doit être de 400 à 500 min/jour. En dessous de 400 min/jour, cela peut indiquer une mauvaise santé du rumen et probablement une acidose subaiguë du rumen (SARA).

La locomotion :

Le lien entre locomotion et santé du rumen est bien établi. La recherche indique que les problèmes de boiterie réduisent la durée d’alimentation totale et, par conséquent, la production de lait. Il a été démontré qu’une mauvaise locomotion peut entraîner une perte de production laitière de 270 à 574 kg sur toute la durée de la lactation (Huxley, 2013).

La consistance des bouses :

Elle reflète la fonction digestive. Des bouses liquides indiquent une mauvaise efficacité du rumen due à un taux de passage plus lent, venant éventuellement d’une ration déséquilibrée et d’une fermentation accrue dans la partie inférieure de l’intestin. Les données obtenues par les études REI sont cohérentes avec la littérature scientifique et indiquent qu’environ la moitié des exploitations auditées présentent des indicateurs clés d’efficacité ruminale insuffisants, ce qui est reflété par la performance laitière.

(cliquez sur l’image pour la voir en grand)

Conclusion sur efficacité ruminale

L’efficacité ruminale semble souvent insuffisante. Les producteurs laitiers et leurs nutritionnistes doivent poursuivre leurs efforts pour contrôler l’acidose subaiguë du rumen (SARA) et améliorer la digestibilité de la ration pour une performance accrue et un meilleur confort des vaches. Bien sûr, on ne peut ignorer le rôle des différences régionales, environnementales ou alimentaires.

 

Pour en savoir plus sur le rumen et les autres critères de l’efficacité ruminales visitez le site Ruminant Digestive System