Lallemand Animal Nutrition
Europe - Français   [ Changer ]

COVID-19 Info
Nous tenons à informer nos clients et partenaires que nous mettons tout en œuvre pour assurer la continuité de nos services pendant cette période. Nous avons appliqué des plans d'urgence dans nos sites de production, et - à ce jour - notre production se poursuit selon des mesures de sécurité strictes pour protéger la santé de notre personnel. Nous tiendrons nos clients informés de l'évolution de la situation.

Actualités

21 Mai 2020

Levucell SB améliore les performances des truies hyperprolifiques

21 Mai 2020

truies hyperprolifiques performances

La gestion moderne des truies et la génétique ont amélioré les performances de production jusqu’à l’hyperprolificité. Toutefois, la taille importante des portées débouche sur de nouvelles difficultés pour les truies comme pour les porcelets. Ces dernières ont des conséquences sur les performances pré et post-mise bas, ainsi que sur l’immunité et le bien-être des animaux. Dans ce contexte, il est essentiel de maintenir un microbiote digestif équilibré afin de maintenir les truies en bonne forme et de garantir des performances optimales chez les porcelets. Des essais récemment réalisés dans des conditions de production sur Saccharomyces cerevisiae var. boulardii CNCM I-1079 (LEVUCELL SB) chez des truies Danbred ont apporté de nouveaux éléments en la matière.

Essai sur les levures vivantes chez des truies Danbred

Un essai en conditions de production a été réalisé en vue d’évaluer les bénéfices de S. c. boulardii CNCM I-1079 chez des truies hyperprolifiques (génétique Danbred). Cette étude a été menée en 2019 à Murcie, Espagne (Bravo De Laguna et al., 2020).

Elle portait sur 148 truies Danbred et visait à comparer deux régimes de supplémentation à un témoin négatif :

  • Une dose standard S. c. boulardii CNCM I-1079 administrée pendant toute la gestation et tout le cycle de lactation (1 × 109 UFC/kg)
  • Une double dose S. c. boulardii CNCM I-1079 administrée uniquement avec l’alimentation spéciale lactation (2 × 109 UFC/kg).

 

 

Figure 1: Effet de la supplémentation en levures vivantes
sur les performances de truies hyperprolifiques

 

Les truies qui ont reçu la levure vivante probiotique pendant l’intégralité du cycle ont montré les performances les plus élevées, par rapport à la dose la plus forte administrée uniquement avec l’aliment de lactation (Figure 1), comme le montrent les paramètres suivants :

  • Épaisseur du gras dorsal plus importante au cours de la gestation.
  • Moins de porcelets mort-nés, même si les portées sont plus importantes.
  • Performances de croissance accrues des porcelets et mortalité réduite.
  • Les bénéfices se sont avérés plus importants chez les truies les plus jeunes (rang 1 et 2) (Figure 2).

Figure 2: Gain moyen quotidien des porcelets
nés de truies de rang 1 + 2 (n = 102 truies)

Interprétation

Il est montré que S. c. boulardii agissait sur la fonction intestinale à divers niveaux : stabilisation du microbiote intestinal, amélioration de l’intégrité du tube digestif, modulation des défenses naturelles. Ces effets peuvent aider la truie à mieux répondre aux difficultés qu’elle rencontre autour de la mise-bas. Un confort intestinal accru exerce une influence positive sur la mise bas et prépare les truies à la phase de lactation. Cela leur permet également d’exploiter davantage les nutriments contenus dans les aliments et optimise leur production de lait, ce qui se reflète directement sur la croissance des porcelets une fois nés.

L’établissement d’un microbiote favorable et l’apparition des bénéfices associés prennent du temps. Ceci peut expliquer pourquoi la supplémentation à long terme avec une dose standard pendant tout le cycle offre de meilleurs résultats qu’une supplémentation doublée lors de la lactation uniquement.

truies hyperprolifiques