Lallemand Animal Nutrition
Europe - Français   [ Changer ]

COVID-19 Info
Nous tenons à informer nos clients et partenaires que nous mettons tout en œuvre pour assurer la continuité de nos services pendant cette période. Nous avons appliqué des plans d'urgence dans nos sites de production, et - à ce jour - notre production se poursuit selon des mesures de sécurité strictes pour protéger la santé de notre personnel. Nous tiendrons nos clients informés de l'évolution de la situation.

Actualités

21 Mar 2017

MELOFEED aide à préserver l’intégrité musculaire et articulaire chez les chevaux

21 Mar 2017

Lors de la 43ème Journée de la Recherche Equine à Paris, Lallemand Animal Nutrition a présenté une nouvelle étude menée en partenariat avec le Groupe Ovvet (Royaume-Uni) et l’Alliance Nutraceutique (Canada)1. Cette étude montre les bénéfices de la superoxyde dismutase (SOD) de melon (MELOFEED), une source d’antioxydants primaires, pour les chevaux à l’entraînement. Utilisant un large panel de biomarqueurs, cette étude originale a permis d’identifier des biomarqueurs pertinents pour évaluer l’inflammation et la dégradation des muscles et du cartilage chez les chevaux. Il a ainsi été montré qu’un exercice intense génère du stress oxydatif et inflammatoire et accroît les risques de dommage de la matrice cartilagineuse et des cellules musculaires. L’étude a conclu que la supplémentation en SOD de melon a contribué à maintenir l’intégrité musculaire et articulaire et diminué le stress oxydatif et l’inflammation chez les chevaux à l’entraînement. Il a également été souligné l’intérêt de cette supplémentation pour les chevaux athlètes ou les chevaux souffrant de pathologies articulaires.

Un modèle de stress robuste

Les chevaux athlètes sont souvent exposés à un stress oxydant et inflammatoire, conduisant à des lésions des membranes musculaires et à une dégradation du cartilage articulaire. Une étude a été menée au Canada sur un modèle de fatigue articulaire chez les chevaux afin d’étudier les effets de la supplémentation en SOD de melon sur un très grand nombre de paramètres de l’inflammation et des lésions articulaires.

Dans un premier temps, ce modèle a permis d’identifier des biomarqueurs pertinents pour les chevaux soumis à un effort intense:

  • L’inflammation locale et systémique peut être évaluée grâce aux taux de prostaglandine E2 (PGE2) et de monoxyde d’azote (NO) dans le plasma et le liquide synovial.
  • Le statut oxydant du cheval (TAS) et l’activité SOD ont également été évalués dans le plasma et le liquide synovial.
  • L’intégrité du cartilage peut être évaluée par le niveau de glycosaminoglycanes (GAG) dans le liquide synovial, indicateur d’une dégradation de la matrice cartilagineuse.
  • Les marqueurs de l’intégrité musculaire révélant la présence de lésions musculaires sont les taux plasmatiques de CRE et les enzymes musculaires CK, AST, ALP, GGT.

Deux groupes de 8 chevaux ont reçu un placebo ou une supplémentation de SOD végétale MELOFEED (2600 UI / cheval / jour) équivalant à 1 g de SOD / cheval / jour pendant 23 jours et ont été soumis à un exercice intense normalisé induisant un stress oxydant et une inflammation modérée, sur deux périodes (pré- et post-supplémentation).

L’étude a confirmé que chez le cheval l’effort intense induit de l’inflammation et un stress oxydant dans le liquide synovial, ainsi que la dégradation de la matrice du cartilage, qui peut se traduire par de l’inconfort, voire de la douleur. Dans le muscle, l’exercice intense conduit à une libération dans le sang d’enzymes musculaires reflétant la perméabilité membranaire, indicatrice de la fragilisation du muscle.

MELOFEED contribue à maintenir l’intégrité musculaire et articulaire

La supplémentation avec MELOFEED a permis de :

  • Améliorer les défenses antioxydantes des chevaux: les activités TAS et SOD dans le liquide synovial sont améliorées.
  • Réduire la concentration en biomarqueurs de l’inflammation dans le plasma et le liquide synovial (PGE2 et NO).
  • Diminuer le taux de biomarqueur de la dégradation du cartilage (GAG) dans le liquide synovial, signe d’une meilleure intégrité articulaire.
  • Diminuer l’activité des enzymes musculaires dans le plasma (CK, AST, GGT), témoin indirect de la souffrance musculaire liée au travail.

Ces résultats confirment les résultats antérieurs avec MELOFEED sur l’intégrité des cellules musculaires chez les chevaux athlétiques (Notin et al., 2010; Barbé et al., 2014), tout en apportant de nouveaux éléments sur la réduction de l’inflammation et l’activation de l’enzyme antioxydante SOD dans le liquide synovial, associée au maintien de l’intégrité du cartilage.

1 F. Barbé, A. Sacy, Y. Le Treut, C. Lennen, M. Lindinger. Maintien de l’intégrité musculaire et articulaire: les bénéfices de la Superoxyde Dismutase végétale. 43e Journée de la Recherche Equine. 16 mars 2017, Paris, France.