Lallemand Animal Nutrition
Europe - Français   [ Changer ]
Actualités

05 Nov 2018

Rapport de la XVIIIe conférence internationale sur l’ensilage (24-26 juillet 2018, Allemagne)

05 Nov 2018

xviii-international-silage-conference-lallemand

Les dernières nouveautés en matière de techniques de préservation du fourrage et d’innovation ont été présentées en Allemagne à l’occasion de la Conférence internationale sur l’ensilage 2018 (ISC). La conférence a remporté un vif succès, avec plus de 350 participants venant de 34 pays différents. Lallemand Animal Nutrition pionnier avec 20 communications scientifiques présentant les produits et les technologies de la marque représentée par la plus grande équipe de chercheurs et de support technique. Voici quelques-uns des points importants abordés lors de la conférence.

Quelles sont les toute dernières nouveautés en matière d’inoculant ?

Plusieurs présentations ont mis en avant les effets positifs des inoculants sur la qualité de l’ensilage ou sur certaines étapes spécifiques du processus d’ensilage. Trois méta-analyses ont montré qu’une inoculation microbienne entraînait une augmentation de la production de lait chez les vaches laitières, même si certaines études présentaient des résultats analogues entre ensilages traités et ensilages non traités en termes de paramètres de fermentation/nutriments. L’inoculation devrait entraîner une amélioration de la qualité des fourrages (meilleure récupération de la matière sèche, dégradation protéique plus faible et meilleure digestibilité), mais elle peut également affecter le microbiote ruminal en augmentant la biomasse microbienne et en réduisant les émissions de méthane.

L’évolution des inoculants a été soulignée par des présentations sur de nouvelles espèces de bactéries favorisant la stabilité aérobie, et sur une association bactérie + enzyme pour foin humide ayant entraîné une plus grande rétention au niveau des feuilles, une meilleure valeur alimentaire et un meilleur rendement.

Apport des nouveaux outils (Omiques)

Dans le domaine de la recherche sur l’ensilage, le développement de techniques microbiologiques basées sur l’analyse des acides nucléiques a énormément progressé. Des discussions sur les questions essentielles en microbiologie et biochimie de l’ensilage telles que « quelles souches et espèces microbiennes ? », « quand et comment ? » et « quelle sorte d’interactions et de dynamiques sont présentes ou ont un effet ? » peuvent désormais être mieux expliquées et étudiées. Plusieurs des résumés présentés ont, par exemple, démontré qu’après inoculation de L. buchneri (bactérie lactique documentée pour améliorer la stabilité aérobie), les populations de levures et d’entérobactéries avaient diminué, la population totale de bactéries lactiques était plus élevée et une communauté microbienne plus uniforme était présente, en particulier comparé au traitement du groupe de contrôle, en plus d’une réponse positive dans le profil de fermentation.

 

Pour découvrir d’autres technologies de pointe et les nouvelles données de l’industrie de l’ensilage, rejoignez-nous lors de la prochaine ISC qui se tiendra en Chine en 2021 !